4 photographes syriens à Bayeux

Karam Al-Masri, Zakaria Abdelkafi, Baraa Al-Halabi et Ameer Alhalbi ont travaillé pour l’AFP pour témoigner de la guerre dans leur pays. Ils seront à Bayeux pour l’exposition multimédia de l’AFP sur la Syrie.
Rencontre avec ces témoins samedi 7 octobre à 16h à la chapelle de la Tapisserie.

DU 2 AU 29 OCTOBRE

Exposition inédite sur le travail des photographes syriens de l’AFP

Ce sont des témoins considérables. Ils montrent sans fard la douleur et la souffrance humaine pour l’Histoire. Encore et toujours… Ils le font avec des mots, avec des photos, avec des vidéos. Ils le font malgré leur propre douleur.
Ils ne sont pas des observateurs impartiaux dans un conflit qui se déroule dans un pays étranger. Ils sont les témoins de l’effondrement de leur propre pays et de leurs foyers. Ils sont les témoins du malheur de leurs amis, leurs proches, leurs voisins. Maintes fois leurs yeux, leurs objectifs se sont braqués sur des corps broyés, des enfants ensanglantés et des mères éplorées. Quand on leur demande pourquoi, leur réponse est pratiquement toujours la même : pour que le monde sache.
Certains de ces journalistes qui ont permis à l’AFP de révéler au monde, depuis cinq ans, ces images effroyables de Syrie, seront à Bayeux lors de l’exposition. Ils sont parvenus à sortir de leur pays martyrisé et cherchent à se reconstruire peu à peu en Europe. Mais d’autres sont toujours là-bas pour couvrir cette guerre dont on ne voit pas la fin.
L’exposition comportera quelque 40 photographies des 12 derniers mois du conflit. Des vidéos et des diaporamas tourneront sur grand écran et leurs posts du blog Making-of seront consultables sur tablettes.

2017-09-29T10:59:00+00:00