Le Sacrifice par James Nachtwey – Site Officiel du Prix Bayeux Calvados des Correspondants de Guerre

— Hide menu

Le Sacrifice par James Nachtwey

Du 7 octobre au 3 Novembre

«La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements, c’est un instrument de guerre, offensif et défensif, contre l’ennemi » James Nachtwey pourrait faire sienne cette revendication de Picasso après la réalisation du tableau « Guernica » dénonçant le massacre de la population civile du village basque éponyme en 1937 par les aviations, fasciste italienne et allemande nazie. James Nachtwey a toujours déclaré sa photographie “anti-guerre”. Blessé à Bagdad, le 12 décembre 2003, par un jet de grenade dans le Humvee qui le menait en patrouille avec des Marines, il se retrouva sur une table d’opération dans un hôpital militaire d’urgence, au contact de toutes ces victimes et “gueules cassées”, auxquelles il dédicace ce  reportage.  Dans  la  grande  tradition  des  fresques  célèbres,  c’est  un « Guernica  de  la photographie » ou « Mur du Sacrifice », qu’il nous présente dans cette exposition.

Alain Mingam, commissaire délégué

Nachtwey Sacrifice basse def

James Nachtwey – Getty Museum – Los Angeles / USA

Un tirage long de 9,50 mètres constitué de soixante images noir et blanc assemblées. Des photos prises dans des blocs opératoires de l’armée américaine en Irak.

❱ MAHB  
Musée d’Art et d’Histoire
Baron Gérard
Du 7 octobre au 3 novembre
37, rue du bienvenu
de 10 h à 12 h 30
et de 14 h à 18 h
Ouvert tous les jours

Entrée libre