ARCHIVES

11th edition

27 september - 2 october 2004

Program

Président du jury 2004

Théodore « Ted » Stanger est journaliste et essayiste américain, francophile. Né en 1944 à Athènes, il passe son enfance à Columbus dans l'Ohio, avant d'effectuer, après le lycée, ses quatre années d’études universitaires à l’université de Princeton. Il a aussi fait des études en France (à la Sorbonne) dans les années 1960.

Expositions

"Correspondances de Guerre"Les photo-reporters de l’agence VII "revisitent" plusieurs conflits qui marqueront définitivement les années quatre-vingt-dix et le début du XXIe siècle. Cette exposition permet de prendre la mesure de leur violence, des traces qu’ils laissent sur le sol autant que dans les esprits et de constater encore une fois que l’histoire se répète. Auteurs : Alexandra Boulat, Lauren Greenfield, Ron Haviv, Gary Knight, Antonin Kratochvil, Joachim Ladefoged, Christopher Morris, James Nachtwey, John Stanmeyer.Hôtel du Doyen – Rue Lambert-Leforestier"Été 44 : les correspondants de guerre à Bayeux" - Les correspondants de guerre britanniques de juin à août 1944Cette exposition unique présente une partie des collections photographiques venant de l’Imperial War Museum de Londres dont la ville de Bayeux vient de faire l’acquisition. Plus de 150 photographies exceptionnelles et en grande partie inédites.Mémorial de Gaulle – Rue Bourbesneur 

Télécharger le programme complet

2004 Results

Written Press

James Meek et Suzanne Goldenberg – THE GUARDIAN “The day the statue fell“ – IRAQ

Photo

Karim Sahib – AFP “IRAQ“

Television

Paul Wood, Adam Moose Campbell, Yousseff Shomali, Sarah Halfpenny – BBC “Bombings in Kerbela“

Radio

Andrew Harding – BBC “Lira, report on Uganda“

Ouest-France-Jean Marin Prize

Christophe Ayad – LIBERATION “Rwanda : crimes and survivors“

Secondary School Students’ Prize

Fergal Keane, Glenn Middleton, Jackie Martens – BBC “The Congo“

General Public Prize

Jaafar Ashtiyeh – AFP “Palestine in everyday life“

Special Jury Prize

Caroline Laurent-Simon – ELLE “Silence, we violate“ – CONGO