Visuel de l’édition 2017

Le visuel de l’affiche 2017 reprend une photo du reportage primé en 2016. Il s’agit d’un cliché de Yannis Behrakis de l’agence Reuters, issue de son reportage «Les persécutés», réalisé en Grèce entre juin et octobre 2015.


Des migrants et des réfugiés supplient des policiers macédoniens de les laisser franchir la frontière près du village grec d’Idomeni, le 10 septembre 2015


 

Yannis Behrakis

Yannis Behrakis est né en 1960 à Athènes, où il a étudié la photographie à l’Ecole d’Art et de Technologie. Il est diplômé de l’Université du Middlesex (GB) et travaille depuis 1987 à l’agence Reuters en tant que photojournaliste.

Depuis 25 ans, il couvre les grands évènements de l’actualité internationale en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Il a photographié des grands moments de l’histoire contemporaine, comme les funérailles de l’Ayatollah Khomeini en Iran, les bouleversements géopolitiques en Europe de l’Est et dans les Balkans, la guerre au Liban, en Tchétchénie, au Sierra-Léone, en Somalie et en Afghanistan, ainsi que les deux guerres du golfe et les printemps arabe.
En 2008, il s’est installé pour deux ans à Jérusalem en tant que responsable du bureau photo de Reuters pour Israël et les territoires palestiniens. De retour en Grèce depuis 2010, il couvre intensivement la crise financière grecque ainsi que la crise des migrants.
Yannis Behrakis est lauréat de nombreux prix internationaux prestigieux parmi lesquels, le prix du World Press Photo et celui de l’Overseas Press Club et le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. En 2016, il a dirigé l’équipe de photographes de Reuters lauréate du Prix Pulitzer de la photo d’actualité pour sa couverture de la crise des réfugiés et des migrants en Europe.

2017-09-29T10:59:02+00:00