Venezuela : la chute sans fin

© JUAN BARRETO / AFP

Du 8 octobre au 3 novembre

Exposition multimédia AFP

Plongé dans un conflit politique interminable aux conséquences internationales, le Venezuela, pays qui possède les plus grandes réserves pétrolières du monde, connaît depuis cinq ans la pire crise de son histoire moderne : pénuries alimentaires et de médicaments, hyperinflation, criminalité, débâcle économique, effondrement des services de base et détérioration des droits humains ont été le déclencheur de manifestations violentes et d’un exode sans précédent de plus de 10% de la population.
Depuis début mars, le pays subit de pannes de courant massives à répétition. Conséquence directe : les pompes à eau des maisons et des immeubles, qui fonctionnent à l’électricité, sont à l’arrêt. Certains la puisent dans les égouts pour leurs toilettes, d’autres attendent des heures pour s’approvisionner, sans oublier ceux qui la vendent à prix d’or : dans un Venezuela ou l’économie tourne au ralenti, riches et pauvres sont en quête d’un bien précieux, l’eau.
Le chef de l’opposition, Juan Guaido, s’est autoproclamé président par intérim et reçoit l’appui de plus de 50 pays, dont les États-Unis. Il a promis l’arrivée de 800 tonnes d’aide humanitaire internationale en février. Le gouvernement Maduro, soutenu par la Chine et la Russie, insiste sur le fait qu’il s’agit d’une couverture pour une invasion menée par les États-Unis.


Les 7 lieux
1, Boulevard Fabian Ware
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h
et le dimanche de 15h à 18h

Entrée libre

octobre 8 @ 10:00

10:00

– 11:00

(1h)

Les 7 lieux