L’Ukraine, épicentre d’une autre longue guerre en Europe ?

© Laurent Van der Stockt

LES RENCONTRES

Trois soirées pour mieux comprendre l’actualité internationale à travers Les Rencontres du Prix Bayeux Calvados-Normandie.
Retrouvez les captations de ces soirées sur prixbayeux.org
Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.


VENDREDI 7 OCTOBRE – 21h

Soirée grands reporters – SCAM

L’Ukraine, épicentre d’une autre longue guerre en Europe ?

Boutcha, Irpin, Marioupol, les atrocités de la guerre en Ukraine ont été documentées en temps réel. Présence massive de journalistes sur place, multiplicité des médias, technologie numérique de l’immédiateté et des réseaux sociaux, tout a été quadrillé. Mais comme dans toutes les guerres, la communication des belligérants brouille la réalité. Aussi nombreux soient les reporters sur le terrain, de quels moyens disposent-ils pour délivrer l’information la plus juste qui soit ? Comment couvrir le retour d’une guerre d’artillerie en Europe ? Quelles interprétations en tirer ? Comment couvrir un possible enlisement dans la durée ? Si les premières semaines ont frappé d’effroi une opinion publique mobilisée, l’usure du temps qui passe et la familiarisation de l’horreur qui se répète ont émoussé l’intérêt des citoyens. Comment interpeller les consciences fatiguées par la répétition des événements ? Comment mettre en corrélation l’histoire qui se joue et le journalisme qui raconte ? Les historiens ont beau établir les parallèles avec l’Autriche de 1938, de Neville Chamberlain et Edouard Daladier allant négocier la paix avec Adolf Hitler comme l’ont fait Ursula Von der Leyen et Emmanuel Macron avec Vladimir Poutine, Polonais et Moldaves manifester leurs craintes d’un conflit susceptible de s’étendre à leurs frontières, la crise de l’énergie prendre chaque jour un aspect plus crucial, c’est comme si personne n’y croyait vraiment. Alors qu’aucune situation ne peut se calquer sur une autre, doit-on vraiment craindre une répétition de l’histoire à partir du moment où des pays européens arment l’Ukraine et qu’un nouvel ordre mondial opposant les démocraties à des régimes se configure à la moindre tension géopolitique ? Un embrasement à l’échelle de l’Europe est-il possible ? Et sous quelles formes ? Le pouvoir russe veut-il vraiment une nouvelle union soviétique ? Que sera demain ? Le début ou la fin ?

Autour d’Eric Valmir, les correspondants de guerre qui couvrent ce conflit, des journalistes ukrainiens et russes, et des duplex depuis Kiev, Moscou et le Donbass essaieront d’éclairer les zones d’ombres d’un conflit aux multiples grilles de lecture.

Avec notamment :

Natalia Antelava, Coda Story

Ksenia Bolchakova, Grand Reporter

Patrick Chauvel, Photojournaliste

Zoïa Svetova, Novaya Gazeta

Denis Kataev, Dojd TV

Guillaume Herbaut, Photojournaliste

Maurine Mercier, correspondante radio en Ukraine

Etienne Monin, correspondant Radio France

Remy Ourdan, Grand Reporter

Elena Volochine, France 24

Benoit Vitkine, en duplex de Moscou

 

Cette soirée est réalisée grâce au soutien de la SCAM:

 

Pavillon
Place Gauquelin Despallières
Ouverture des portes à 20h
Entrée libre

octobre 7 2022

21:00

Pavillon