Mémorial des reporters

© J .Buyck

Jeudi 8 octobre à 17h

Mémorial des reporters

Stèle 2019-2020

Le jeudi 8 octobre Reporters sans frontières (RSF) rendra hommage aux journalistes tués dans l’exercice de leur fonction au cours de l’année écoulée. Lors d’une cérémonie au Mémorial des reporters, le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, dévoilera une stèle en leur mémoire en présence de grands reporters qui travaillent dans ces zones particulièrement meurtrières.

Des dizaines de noms de journalistes ont dû être gravés, cette année encore, sur les stèles de pierre blanche du Mémorial des reporters. Tous ont été tués dans l’exercice de leur fonction. Les morts se comptent aussi bien en Syrie, en Irak, au Yémen, en Afghanistan, aux Philippines, en Somalie, au Pakistan et plus largement en Amérique Latine qui est devenue une zone aussi meurtrière pour les journalistes que le Moyen-Orient meurtri par ses conflits fratricides. Cette année, c’est d’ailleurs le Mexique qui détient le record du nombre de journalistes tués, avec huit morts.

De grands reporters français, fins connaisseurs de ces terrains difficiles, viendront évoquer  la mémoire de ces journalistes qui travaillent au péril de leur vie. Un hommage particulier sera également rendu au photographe de l’AFP, Nabil Hasan al-Quaety, tué au Yémen.

 

Dans son bilan annuel 2019, RSF a recensé 49 journalistes tués. Ce chiffre “historiquement bas”, en comparaison avec la moyenne de 80 morts enregistrée ces deux dernières décennies, traduit essentiellement la baisse du nombre de journalistes tués sur les terrains de conflits armés.

Mémorial des reporters
Boulevard Fabian Ware
Accès rue de Verdun

Accès libre

octobre 8 @ 17:00

17:00

– 18:00

(1h)

Mémorial des reporters