Oscar B. Castillo
Venezuela : la chute d’un rêve

© Oscar B. Castillo

Du 8 octobre au 4 novembre

Pendant plus de six ans, Oscar B. Castillo a documenté la violence au Venezuela. Bien que l’état de guerre n’y soit pas formellement déclaré, la désintégration sociale y est à son paroxysme. Dans son travail, Oscar B. Castillo se concentre sur l’aspect humain de ce qu’il nomme « un fléau dévorant les vies de la société vénézuélienne ».

Son travail documentaire vise à ouvrir le débat et parler de ce « cancer » qui dévore le Venezuela. Oscar B. Castillo déconstruit comment la haine, la polarisation, les intérêts économiques, la corruption et l’impunité constante ont conduit à une rupture sociopolitique.

Son exposition met également en lumière son travail sur sa famille car le photographe souhaite créer « plus de liens intimes avec la grande histoire ». Du projet d’Hugo Chavez, qui a donné aux exclus un espoir, à la profonde polarisation d’aujourd’hui dans une société fracturée, le photographe partage le sort d’une population affamée, épuisée et frustrée. Alors que la douleur des citoyens est utilisée comme arme politique, Oscar B. Castillo est catégorique : « la tragédie est dans l’air ».


Espace d’art actuel Le Radar
24, rue des cuisiniers
Ouvert du mercredi au dimanche de 14 h 30 à 18 h 30, le samedi de 14 h à 19 h

Ouvertures exceptionnelles mardi 9 octobre de 14 h 30 à 18 h 30, vendredi 12 octobre de 14 h 30 à 19 h et samedi 13 octobre de 10 h à 12 h et de 13 h à 18 h

Entrée libre

En partenariat avec WARM Foundation

octobre 8 @ 10:00

10:00

– 18:00

(8h)

Espace d’art actuel Le Radar